Troubles de la réfraction

Troubles de la réfraction

cojura icone

Pathologie

Longueur et courbure en question
La myopie (difficulté à voir de loin), l'hypermétropie (fatigabilité de l’œil), la presbytie (difficulté à voir de près liée à l’âge) et l'astigmatisme (déformation de la vision) sont appelées des erreurs de réfraction. Pour qu'on puisse bien voir, la cornée (la membrane transparente antérieure ou fenêtre de l'œil) et le cristallin (situé derrière la pupille) doivent focaliser ou «réfracter» correctement la lumière sur la rétine (à l'arrière de l'œil). Si la longueur ou la courbure de l'œil n'est pas idéale, la lumière peut être focalisée trop tôt ou trop tard, ce qui imprime une image floue sur la rétine.
La myopie est une anomalie de la réfraction due à un œil trop long, avec parfois une cornée trop bombée. En cas de myopie, l’image d’un objet éloigné se forme en avant de la rétine. La vision de loin est de ce fait perturbée.
L’hypermétropie est un trouble réfractif dû à un œil trop court, avec parfois une cornée trop plate. La vision de près est la plus atteinte. L’image d’un objet éloigné se forme en arrière de la rétine.
L'astigmatisme: dans ce cas la cornée n’est pas régulière, sa courbure n’est pas la même dans tous les méridiens. L’image d’un objet éloigné est focalisée en deux points en dehors de la rétine. La vision est déformée de près comme de loin.
La presbytie: vers 42-45 ans, le cristallin perd une partie de son élasticité et de sa capacité d’accommodation. La presbytie sʼassocie à la myopie, à l’hypermétropie et à lʼastigmatisme.

cojura icone

Diagnostic

Tableau bien connu
Le test de vue est le tableau bien connu de rangées de lettres de plus en plus petites, appelé échelle de Snellen. Le patient porte un cadre spécial et des verres différents y sont insérés jusqu'à ce qu'il puisse voir correctement. Ce test permet également de détecter l'astigmatisme, dans lequel une forme irrégulière de la cornée empêche toute mise au point à n'importe quel degré.
Le diagnostic de l'hypermétropie est réalisé grâce à un simple examen de l'œil et une série de tests de la vision.

Vision normale

Vision normale

Myopie

Myopie

Hypermétropie

Hypermétropie

Astigmatisme

Astigmatisme

Presbytie

Presbytie

cojura icone

Traitement

Les lunettes et les lentilles cornéennes corrigent le mieux les troubles de la réfraction. Elles compensent l’erreur de réfraction de l'œil, ce qui permet la focalisation adéquate de la lumière sur la rétine.
Le traitement de la presbytie passe aussi par le port de lunettes ou de lentilles de contact évidemment adaptées, lors d'activités comme la lecture ou le travail sur écran.
Chirurgie dans certains cas
Si le port de lunettes ou de lentilles de contact permet de corriger les défauts de la vision, la chirurgie réfractive (opération de l’œil par laser) est dans certains cas proposée par l'ophtalmologue. Elle offre une correction durable.

Confidentialité

Réalisation : NoPixel