Strabisme

Strabisme

cojura icone

Pathologie

Le strabisme, qui est un trouble visuel et non une maladie, désigne des yeux dont les axes de fixation ne sont pas parallèles. Un œil dévie par rapport à l'autre. Le strabisme atteint 2% à 4% de la population. Il en existe différentes sortes:
L'ésotropie correspond au strabisme convergent: un œil dévie vers l'intérieur.
L'exotropie correspond au strabisme divergent: un œil dévie vers l'extérieur.
L'hypertropie correspond à une position haute: un œil dévie vers le haut.
L'hypotropie correspond à une position basse: un œil dévie vers le bas.
Le strabisme touche environ 5% des enfants, autant les filles que les garçons. Une amblyopie (affaiblissement important de la vue) lui est associée dans la moitié des cas. Dans 80% des cas, le strabisme débute avant l'âge de 2 ans.
Antécédents familiaux
Dans tous les cas, l’existence d’antécédents familiaux de strabisme est déterminante (50% à 80% des cas), car le facteur génétique est largement démontré.
La conséquence la plus grave du strabisme est que l’œil qui fixe va spontanément dominer et travailler seul tandis que l’autre œil, l’œil dévié, ne sera pas sollicité, va perdre progressivement sa fonction visuelle et s'affaiblir.

cojura icone

Diagnostic

Le diagnostic doit être très précoce car l’amblyopie devient irréversible après l’âge de 6-7 ans. Dans ce dépistage, le pédiatre et le généraliste jouent un rôle majeur.
L’inspection permet d’observer la perte du parallélisme des deux yeux. L’examen de photographies met souvent en évidence de façon plus facile et plus flagrante le strabisme convergent.
Masquage des yeux
Dans le dépistage de l’amblyopie, il faut noter que la mesure de l’acuité visuelle n’est pas réalisable chez le petit enfant. En revanche, il est possible de dépister précocement une amblyopie, à tout âge, par le masquage des deux yeux en alternance. Si la vision est normale aux deux yeux, cette manœuvre n’entraîne pas de réaction de l’enfant, alors que l’amblyopie d’un œil entraîne une réaction de défense de l’enfant lorsque l’on masque l’œil sain.

Strabisme.

Strabisme.

cojura icone

Traitement

Le traitement a pour but de rendre une bonne vision à chaque œil et d'assurer une bonne vision binoculaire. En général, on cache l'œil sain pour ramener la vision à la normale dans l'œil strabique. L’enfant apprend, par des exercices de rééducation, à faire travailler ses deux yeux ensemble.
Un travail d'équipe
On peut avoir recours à des lunettes, en particulier lorsque les yeux n'arrivent pas à faire la mise au point de l'image, parfois aussi lorsqu'ils dévient ou ne sont pas alignés. Une opération des muscles oculaires peut parfois se révéler nécessaire.
La prise en charge d’un strabisme est une entreprise de longue haleine et nécessite la collaboration de toute une équipe de médecin, chirurgien et orthoptiste depuis le dépistage précoce jusqu’à la chirurgie finale.

Confidentialité

Réalisation : NoPixel