Rétinite pigmentaire

Rétinite pigmentaire

cojura icone

Pathologie

On désigne sous le nom de rétinite pigmentaire un groupe de maladies à caractère familial qui causent une baisse lente de la vision et aboutissent à la cécité.
La rétine est la membrane qui tapisse la face interne de l'œil et envoie des images visuelles au cerveau. La rétinite pigmentaire se caractérise par la destruction progressive de certaines cellules photosensibles de la rétine.
Symptômes
Les premiers symptômes se manifestent d'ordinaire au début de l'âge adulte, mais ils peuvent aussi apparaître à n'importe quel âge.
Les deux plus courants sont l'héméralopie (l'adaptation à l'obscurité se fait très lentement) et la perte de la vision périphérique. Celle-ci rend la mobilité très difficile, car la personne n'a plus que sa vision centrale (c'est comme si elle regardait dans un tunnel).

cojura icone

Diagnostic

Les causes de la rétinite pigmentaire n'ont pas été clairement établies. La moitié des cas environ sont sporadiques et les autres sont attribuables à l'hérédité.
Importance des antécédents
En connaissant davantage les antécédents des personnes qui en souffrent, on pourra peut-être plus facilement prévoir comment la maladie évoluera, bien que cela puisse varier d'une personne à l'autre au sein d'une même famille.

http://www.braille.be

http://www.braille.be

cojura icone

Traitement

Progrès en vue
Des progrès semblent se dessiner, en particulier dans le domaine de la recherche génétique, mais pour l'instant on ne peut pas guérir la rétinite pigmentaire. La rétine est attachée au nerf optique et la possibilité de greffes n'existe pas encore.

Confidentialité

Réalisation : NoPixel